L’eau à la bouche…

28 décembre 2010 at 12:39
Share Post

Après les fêtes de Noël, et afin de garder le rythme boustifaille, avant d’attaquer la diète de début d’année… La recette familiale des « fayots à la tomate (et saucisses confites) »…

En général, il y a au moins une vingtaine de bouches à nourrir lors des réunions de famille chez moi… Alors on ne fait pas dans la dentelle!

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 500 g de haricots blancs en grains surgelés,
  • un oignon,
  • un bouquet garni (du persil avec du thym et du laurier),
  • quatre gousses d’ail écrasées au couteau,
  • une boite de concentré de tomates,
  • une carotte,
  • quatre tranches de ventrêche – des morceaux de couenne (1) de porc – un camageot (2) de jambon de Bayonne.



mimi kitchen #05 (fayots saucisses)
La recette des fayots à la tomate et saucisses confites, par Mimi, dans la
tradition familiale. Tout cela me met l’eau à la bouche!


Avant de commencer la cuisson, rincer les couennes, puis les blanchir (les plonger dans l’eau bouillante quelques minutes, pour libérer l’excès de gras et enlever un peu de sel).

Puis, dans une cocotte en fonte, faire revenir avec de l’huile d’olive ou de la graisse de canard: l’oignon, la carotte coupée en rondelles fines, la ventrêche (ou ventrèche, apparemment les deux orthographes sont correctes) coupée en petits morceaux, et l’ail écrasé.

Rajoutez le contenu d’une boite de concentré de tomates. Ajoutez les haricots blancs dans la cocotte qui rissole. Délayez le tout avec de l’eau froide. Elle doit recouvrir largement les haricots. Rajoutez, bouquet garni, couenne et camageot. Salez (pas trop, attention à la couenne et à la ventrêche!), poivrez.

Enlevez l’écume de début de cuisson, puis laissez mijoter environ 30 min – goûtez les haricots pour vérifier la cuisson.


Encore meilleur: rajoutez des saucisses confites en fin de cuisson.

Encore mieux: servir avec du confit de canard et un vin rouge d’appellation Médoc contrôlée, histoire de rester dans les tons locaux. Mais bien sûr, libre à vous d’arroser le tout à votre goût.


Une recette de Mimi, dans la tradition familiale.
Bon appétit.


chupacabra.art - View my 'La cuisine de Mimi' set on Flickriver


(1) Couenne: peau de porc crue marinée dans le gros sel.
(2) Camageot: le bout (la fin) d’un jambon de Bayonne, avec ou sans son os (morceau de fémur).

Share Post